Les astuces pour utiliser les fleurs sauvages dans sa décoration

Publié le : 11 novembre 20213 mins de lecture

Les fleurs sauvages poussent à l’état sauvage dans les trottoirs, bords de routes, les friches ou les jardins. Elles sont comestibles, belles, habituellement utiles, et contribuent à préserver la biodiversité. Comment réaliser une décoration à base de fleurs sauvages ?

Fantaisie et inspiration directement du jardin !

Vous pouvez aussi envisager des branches de fruitiers de noisetier ou d’arbustes (cassis et feuilles de laurier, framboises), qui donneront à votre bouquet une saveur originale. Au potager, utilisez des semis (choux divers, roquette, arroche), recyclez les fanes de navets ou de carottes pour enrichir la composition ou ajouter des épis ou des tiges colorées à l’espace des haricots… N’oubliez pas les parfums à ajouter à vos créations : le laurier, la sauge ou le romarin sont de parfaits alliés ! Vous pourrez même réaliser de beaux bouquets de différentes tailles à moindre coût : branches de troène, sarments de vigne, bambou ou cyprès. Laissez libre cours à votre créative et écoutez votre instinct en choisissant les formes et les couleurs que vous souhaitez combiner.

Montrer les herbes folles

La manière la plus simple d’accommoder vos découvertes est de faire un bouquet. Vous pouvez jeter votre dévolu sur un assemblage unique ou plusieurs petits vases, utiliser des contenants recyclés (bouteilles de limonade, pots de confitures, etc.) ou vice versa, votre propre collection de cristal pour ajouter plus de valeur à vos fleurs sauvages. Vous avez la liberté d’apprécier une composition sous une cloche en verre ou dans une coupe. Dans ce cas, créez d’abord un « fond » de mousse ou de feuillage, puis saupoudrez dessus des boutons floraux ou des brindilles, et terminez par une grande fleur avec une tige ou une petite bosse pour l’empêcher de s’aplatir. Jouez sur des teintes : une combinaison de couleurs unique aura un effet de rendu très moderne, tandis qu’une combinaison de plusieurs couleurs apportera de la joie dans une pièce un peu ennuyeuse. N’oubliez pas d’utiliser le contraste de texture, de hauteur et de forme pour donner vie à votre bouquet.

Donner de la structure à votre mélange inspirant de fleurs

Le problème avec les fleurs de champs est généralement leur manque d’adhérence. Leurs tiges élancées tiennent rarement debout et le tout doit être composé de plantes plus rigides pour créer de belles compositions. D’où l’intérêt de la collection de branches qui donnent du sens à l’ensemble du bouquet. Ou, vous pouvez accrocher une petite charge connectée par des fils à l’envers. Si vous l’accrochez au mur à différentes hauteurs ou sur une branche fabriquée à partir de la nature, le résultat est une composition très scénique. Lorsque vous utilisez de la camomille, des herbes aromatiques ou des graminées, vous pouvez même les sécher ainsi pour prolonger leurs durées de vie.

Plan du site